Inscription
Login
    {$common.contactHotlinesText}
    Hotline: +33 (0) 4 37 46 33 70
    Fax: +33 (0) 4 37 46 33 79

    Le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques, Uniclima, a réalisé un dossier de presse sur les évolutions des modes de chauffage entre 2018 et 2019, en énonçant quelques perspectives pour 2020. Voici un rapide résumé de l’étude - intégralité de l’étude ici www.uniclima.fr/actu_252_dossier-de-presse-bilan-2019-et-perspectives-2020-du-genie-climatique.html

     

     

    L’évolution fulgurante des pompes à chaleurs

     

    Pour 2019, le marché des pompes à chaleur enregistre de belles progressions. Ceci est notamment expliqué par le fait que les PAC sont directement concernées par les différentes aides mises en place par l’Etat que ce soit pour le marché du neuf ou de la rénovation. Selon Uniclima, « Les épisodes caniculaires à répétition ces dernières années ont favorisé le marché des pompes à chaleur air/air qui sont de plus en plus utilisées comme moyen de chauffage principal et contribuent au confort d’été. » L’année 2020 promet d’être prometteuse pour les PAC.

     

     

    Le chauffage au fioul : une baisse notable

     

    Le marché des chaudières gaz et fioul a connu une baisse notable en 2019, de près de 10%.« L’évolution des ventes de chaudières à condensation a pour cause la faiblesse du marché du logement neuf et en particulier le logement collectif d’une part, et d’autre part les attaques contre le fioul. La fin du dispositif de crédit d’impôt pour les chaudières gaz à condensation sans aucun motif avéré sur les performances est de mauvais augure pour l’année 2020. »

     

     

    L’ascension continue des chaudières biomasse

     

     

    Le marché global des chaudières biomasse connait une belle ascension avec 60% de progression entre 2018 et 2019.
    « 2020 verra l’application du règlement écoconception pour l‘ensemble des chaudières biomasse. Cela se traduira par l’interdiction de la mise en marché des chaudières de classe inférieure à 5, ce qui impactera plus fortement le segment des chaudières à bûches. »

    Garantie 25 ans